JJLN Hasna 2015: Service divin avec l'Apôtre E. CHULU

Les journées de la jeunesse de Lubumbashi Nord (JJLN2015) ont vécu du mardi 11 au mercredi 12 août 2015 à la ferme Hasna (village Futuka à environ 30 km de la ville de Lubumbashi).
L'apôtre E. CHULU a célébré le service divin à l'intention de jeunes, dans le cadre des activités de JJLN2015, le mercredi 12 août 2015 à 10h00.
Il a fait lecture de la parole de Dieu tirée de l'évangile de Luc 5, 5-6 ( Simon lui répondit: Maître, nous avons travaillé toute la nuit sans rien prendre; mais, sur ta parole, je jetterai le filet. L'ayant jeté, ils prirent une grande quantité de poissons, et leur filet se rompait.)
Dans l'introduction de sa prêche, il a rappelé la parole de l'Apôtre Patriarche JL SCHNEIDER, lors du service divin de jeunes de la RD Congo Ouest à Kinshasa, consignée dans les livres de Psaumes 139, 24 (Regarde si je suis sur une mauvaise voie, Et conduis-moi sur la voie de l'éternité!); Ces paroles  de David doivent être notre prière quotidienne car seul Dieu peut bien nous juger et nous conduire vers la félicité, a-t-il dit.
Pierre et ses collaborateurs avaient travaillé sans succès toute la nuit( moment considérée comme propice pour la pêche); epuisés et découragés, ils se sont résolus de rentrer chez eux;
Jésus lui dit jette encore le filet... Selon leur expérience la journée n'est pas un moment propice pour la pêche; ceci nous montre combien devant l'Éternel la notion de saisons, de périodes n'existe pas, c'est pour cela aussi il attend de nous que nous portions de fruits en tout moment pour que nous ne ressemblions pas au figuier, maudit par Christ, qui ne portait pas de fruits.
Sur ta parole je jetterai le filet... Après une hésitation Pierre c'était enfin resolu de se conformer à la parole du Christ et a vécu un miracle. Quelque soit ce que nous devons faire de la vie, ne nous basons pas seulement sur notre propre expérience mais basons nous sur la parole des aînés (pour ce qui charnelle), sur la parole de Dieu.
La parole qui nous est transmise par les serviteurs choisis par Dieu et mandatés envers qui nous devons témoigner respect et obeissance. Le général Nahman aussi avait reçu la parole de Dieu par son prophète Elie (se jetter 7 fois dans le Jourdain); il avait tout abord refuser de l'exécuter puis, grâce aux conseils, s'était décidé de se jetter dans le Jourdain et il avait vécu la puissance de la parole de Dieu.
Si nous jeunes nous voulons aussi vivre les merveilles de Dieu quelque soit les saisons, les périodes, comme ceux qui nous ont précédé dans dans cette œuvre de la rédemption, nous devons: conformer notre vie à la parole divine, mettre à côté notre orgueil et ne pas compter sur sa propre expérience mais se demander toujours que ce que Dieu veut que je fasse.

Posts les plus consultés de ce blog

Apôtre patriarche à Kinshasa : la prédication

Kato : L’évangéliste, assisté par le berger et l’ancien, sert la jeunesse

Jeunesse Campus: Jésus, médecin de mon âme