Jésus-Christ, médecin de l'âme

Pour débuter l'année, dans le cadre de la jeunesse, l'ancien Dieudonné PUNGWE (District de Kassapa) a réuni les jeunes de son district dans la communauté de Bois-fort. Malgré la pluie, les jeunes ont répondu présent à l'appel de l'ancien de district pour participer à cette première journée de la jeunesse du district de Kassapa pour l'année 2016.

L'ancien de district a officié l'avant-midi le service divin à l'intention des jeunes où il a fait lecture de la par rôle de Dieu consignée dans Luc 5:31 ( Jésus, prenant la parole, leur dit: Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades.). Il a expliqué à la jeunesse que les soucis quotidiens, le problème de ce bas monde, les péchés que nous accumulons tant en parole, en pensée qu'en actes, etc. font de nous des malades; nous avons donc besoin d'un besoin d'un médecin qui peut nous soigner et nous guérir. Jésus-Christ est le médecin par excellence, il est près à nous apporter son assistance, sa guérison; il va nous guérir à travers:
                         Sa parole: elle est proclamée dans son église par ses envoyés;
                         Le pardon de péché: accordée aux âmes qui se repentent et son près à pardonner aux autres;
                         La sainte-cène: pour renouveler la communion divine et les forces résurrectioneles.
Il faut donc que lui faire confiance comme les disciples qui ont vécu la pêche miraculeuse.

L'après midi a été consacré à la réunion des jeunes présidée par l'ancien D. PUNGWE.
Deux points étaient à l'ordre du jour: Le récapitulatif de la dernière réunion des jeunes à la communauté du Campus (Décembre 2015) et le développement du thème de l'année "Vaincre avec Christ".
Concernant le récapitulatif, il a été rappelé que la dernière réunion des jeunes avait pour thème le VIH-SIDA; l'ancien en a profité pour préciser la position de l'église qui peut se résumer par une attitude de compassion, de serviabilité et de rédemption pour les PVV; par le renoncement aux relations sexuelles avant le mariage, la bonne fidélité pour le couple, etc.
Concernant le thème de l'année, les jeunes ont été invité à vaincre le mal, la peur, se vaincre soi-même, vaincre avec Christ.

Posts les plus consultés de ce blog

Apôtre patriarche à Kinshasa : la prédication

Kato : L’évangéliste, assisté par le berger et l’ancien, sert la jeunesse

Jeunesse Campus: Jésus, médecin de mon âme