La fête de pâques à TRABEKA avec l'ARC Gabin MWEMENA

Récit de Wilquin MIKOMBE

La communauté de TRABEKA, dans le district d’ancien de PANDA, District apostolique de LIKASI,  était dans la joie de recevoir l’Apôtre Responsable MWEMENA le dimanche 27 mars 2016.

PREDICATION

En ce jour de pâques, l’ambassadeur du Christ a fait lecture de la parole de Dieu consignée dans l’évangile de Luc 24 : 6-9 « Il n'est point ici, mais il est ressuscité. Souvenez-vous de quelle manière il vous a parlé, lorsqu'il était encore en Galilée,    et qu'il disait: Il faut que le Fils de l'homme soit livré entre les mains des pécheurs, qu'il soit crucifié, et qu'il ressuscite le troisième jour.    Et elles se ressouvinrent des paroles de Jésus.    A leur retour du sépulcre, elles annoncèrent toutes ces choses aux onze, et à tous les autres. »

L’apôtre de Jésus a commencé tout d’abord a montré l’importance de cette commémoration, « la fête de pâques est un évènement important pour notre vie de foi », « Sans pouvoir chercher à le voir de nos propres yeux… nous avons la certitude que Christ est venu, il est mort et ressuscité » a-t-il dit. Christ a vaincu la mort raison pour laquelle nous sommes invités en cette année 2016 à vaincre avec lui… si nous croyons en lui nous aussi nous allons vaincre toute chose. »,   a-t-il ajouté.

Faisant référence au récit contenu dans Marc 16 : 1-15 (lecture biblique de la circonstance), le serviteur du Christ a invité les enfants de Dieu à ne pas oublier les promesses de Dieu lorsque les moments difficiles arrivent ; Il leur a exhorté à faire toujours foi à Dieu qui, par la résurrection du Christ, nous a démontré son amour et en qui nous avons la victoire en Jésus Christ.

L’apôtre de Jésus a invité les enfants de Dieu à « aller professer la résurrection du christ aux autres » pour que plusieurs ne se perdent point, « cela est une responsabilité que nous avons » a-t-il conclu.

LE FAIT

Au cours de cette grande fête un évangéliste de communauté a été ordonné dans le ministère de Berger.

Posts les plus consultés de ce blog

Apôtre patriarche à Kinshasa : la prédication

Kato : L’évangéliste, assisté par le berger et l’ancien, sert la jeunesse

Jeunesse Campus: Jésus, médecin de mon âme