Ne crains rien car l'Éternel ton Dieu est au milieu de toi

L'ancien de district D. Pungwe a réuni tous les jeunes de son champs d'activité dans la communauté du Campus ce dimanche 24 avril 2016.
Pour ce grand rendez-vous mensuel de la jeunesse l'ancien de district du Kassapa a développé sa prédication sur base de la parole de Dieu consignée dans le livre de Sophonie 3: 15-17 (En ce jour-là, on dira à Jérusalem: Ne crains rien! Dion, que tes mains ne s'affaiblissent pas! L'Éternel, ton Dieu, est au milieu de toi, comme un héros qui sauve; il fera de toi sa plus grande joie).

NE CRAINS RIEN SION!

Dès l'introduction de sa prêche, le serviteur de Dieu a exhorté les nombreux jeunes a vaincre la crainte avec Christ; il a expliqué que les difficultés actuelles (études, chômage, pauvreté, sécurité, guerres) engendrent un sentiment de crainte qui nous empenchent de croire en un avenir meilleur.

L'ETERNEL EST AU MILIEU DE TOI!

Mais malgres les soucis et peines qui nous touchent aujourd'hui nous devons avoir la certitude que Dieu est au milieu de nous, a dit l'homme de Dieu. Comme un bon berger, notre Dieu connaît nos soucis et nous offre la consolation nécessaire. Grâce aux sacrements le Tout-Puissant se rapproche de plus en plus de l'homme, il lui offre sa parole, il lui offre aussi le pardon de péché, il lui sauve. L'âme qui a cette conviction que Christ est au près de lui vaincra la peur et ne se laissera pas écrasé par les difficultés de ce bas monde.

IL FERA DE TOI SA PLUS GRANDE JOIE!

L'ancien de district à inviter les jeunes à se focaliser sur la joie avenir car le Seigneur nous réserve de moments heureux parmi lesquels le retour du Christ est le point culminant.  De même qu'un étudiant qui focalise son attention sur l'obtention d'un titre académique oublie les peines présents et travaille sans relâche pour atteindre son objectif, la promesse du retour du Christ doit être une source de motivation pour nous faire aussi oublié les soucis et peines du moment afin de travailler sans relâche pour être coheritier avec Christ. Seul les âmes qui n'ont plus crainte du présent,car ils ont foi que Christ est près d'elle, et focalisent leurs efforts sur la joie avenir seront les bienheureux.

PLUS DE SOUCI!

Ne pas se focaliser sur les souffrances actuelles car cela fait courir le risque de se fatiguer et de se relâcher (EVD TSHIMANGA); mais lorsque nous traversons de durs moment faisons appel à Emmanuel, Dieu parmi nous, comme les disciples dans la barque (EVD MUKALAY) Et croyons en Dieu, non pas pour ce qu'il a, pour ce qu'il est " Héros, Sauveur, Père,..." (D. MBUYAMBA)


Posts les plus consultés de ce blog

Apôtre patriarche à Kinshasa : la prédication

Kato : L’évangéliste, assisté par le berger et l’ancien, sert la jeunesse

Jeunesse Campus: Jésus, médecin de mon âme