L'Apotre patriarche JL Schneider chez nous, Visite à Tshikapa et Kananga

Le peuple de Dieu de la RD Congo sud-est a été béni par la visite de l’Apôtre patriarche Jean Luc Schneider dans leur église territoriale, il a notamment officié à Tshikapa et Kananga. Nous retraçons ce grand moment grâce aux différentes publications des enfants et serviteurs de Dieu sur le réseau social Facebook.

A la veille de son arrivée, le site internet de la chaine digital Congo annonce l’évènement : Le président mondial de l’Eglise néo apostolique attendu vendredi à Kananga… (Lire)

Vendredi 15 juillet 2016, l’homme de Dieu foule le sol du Kasaï central (Kananga) et commence sa visite par l’étape de Tshikapa, où il officie devant une assemblée joyeuse et assoiffée d’écouter la parole de Dieu, signalons que c’est pour la première fois qu’un apôtre patriarche foule le sol de Tshikapa ; Il est accompagné de l’Apôtre TSHISEKEDI (Président de l’ENA de la RD Congo sud-est) et de l’Apôtre de district Michael D Deppner (De la RD Congo Ouest) et c’est dernier qui, par sa publication sur Facebook, nous donne les images (photos et vidéos) de l’ambiance qui a régné après ce service divin et nous informe que la prédication a été développée sur base de la parole consignée dans Romains 14 : 19 (Ainsi donc, recherchons ce qui contribue à la paix et à l'édification mutuelle.)

Samedi 16 juillet 2016, L’apôtre patriarche entame la deuxième et dernière étape de sa visite, Kananga. Il préside, le matin, la réunion de tous les apôtres et évêques œuvrant au sein l’église territoriale de la RD Congo sud-est ; puis, pour bien préparer le service divin de dimanche, un concert chant est livré le soir, à voir les images publiées par l'apôtre de district Michael D Deppner, c’était un grand moment d’adoration et de louanges à la gloire de notre Dieu.

Dimanche 17 juillet 2016, C’est dans la belle chapelle centrale de Kananga (inaugurée l’année passée par l’APD TSHISEKEDI) que l’apôtre patriarche a officié le service divin. Grâce à la publication de Jeunessenéo Kananga Central nous apprenons que :

C’est dans l’évangile de Luc 14 : 28-30 qu’a été tiré la parole du jour (Car, lequel de vous, s'il veut bâtir une tour, ne s'assied d'abord pour calculer la dépense et voir s'il a de quoi la terminer, de peur qu'après avoir posé les fondements, il ne puisse l'achever, et que tous ceux qui le verront ne se mettent à le railler, en disant: Cet homme a commencé à bâtir, et il n'a pu achever?)

L’apôtre patriarche a dit :
Celui qui s’engage à suivre Jésus s’engage sur un chemin difficile, qui va lui couter beaucoup ;

Nous sommes devenus enfant de Dieu, après avoir accepté Jésus par les apôtres et s’être fait baptisé, et nous avons pris l’engagement de nous battre contre le péché afin de participer au retour du Christ et être sacrificateur dans le millénium de paix;

Les (5) prix à payer pour satisfaire à notre engagement sont : renoncer au péché, renoncer aux traditions (tribalisme), renoncer à notre volonté (sacrifier son opinion/expérience), renoncer à ce qui nous revient de droit (vendre ses biens comme le jeune riche, laisser tout et suivre Christ comme Jean et Jacques à la demande de Jésus), et renoncer à notre idée de la justice.
Celui qui ne renonce pas à tout n’est pas un vrai disciple ; on peut renoncer à tout sans perdre quelque chose.

L’apôtre patriarche a admis en retraite l'apôtre Norbert LUPONGO SHAMBA, de Mweka.

Posts les plus consultés de ce blog

Apôtre patriarche à Kinshasa : la prédication

Kato : L’évangéliste, assisté par le berger et l’ancien, sert la jeunesse

Jeunesse Campus: Jésus, médecin de mon âme