Et toi va faire de même, journée de la jeunesse du sous district du Campus

Les jeunes néo-apostoliques du sous district du Campus se sont retrouvés ensemble le dimanche 27 novembre 2016 pour une journée spéciale ; venus de toutes les communautés composant ce sous district (Campus, Ushirika & Kasangulu Nord), ils ont assisté, l’avant midi, au service divin célébré par l’Evangéliste de communauté KIKI KITAMBALA ainsi qu’à une réunion qui avait pour thème « le mariage », l’après-midi.

Service divin : Va, … et fais de même

La journée de la jeunesse de ce dimanche a commencé par un service divin qui a débuté à 10 heures (+ 2 GMT) ; Les paroles consignées dans l’Evangile selon Luc 10 : 36-37, ont servi de base pour la prédication de ce jour (Lequel de ces trois te semble avoir été le prochain de celui qui était tombé au milieu des brigands? C'est celui qui a exercé la miséricorde envers lui, répondit le docteur de la loi. Et Jésus lui dit: Va, et toi, fais de même.).

Dans l’introduction de sa prédication l’Evangéliste de communauté KIKI KITAMBALA a souhaité la paix ainsi que la cordiale bienvenue à son auditoire composé à majorité des jeunes. Il a rappelé à tout le monde combien « la grâce de Dieu est grande dans nos vies, car il nous a aimé avant même notre naissance et continue à nous aimer ». Utilisant l’image du père de la foi ‘Abraham’ ainsi que de la venue de Jésus, l’homme de Dieu a rappelé ainsi combien l’Eternel est fidèle dans ses promesses et a invité les enfants de Dieu à « se préparer, en appliquant l’évangile du Christ » en vue de la réalisation de la promesse du retour du Christ..

Revenant sur la parole du jour, le Serviteur de Dieu a rappelé les circonstances dans lesquelles ce paroles ont été prononcées, « c’est la recommandation de Jésus au Docteur de la loi qui était venu auprès de lui pour demander que faire pour hériter le royaume de cieux », a-t-il dit ; A sa question le Seigneur lui avait dit de faire ce qui est écrit dans la loi (Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force, et de toute ta pensée; et ton prochain comme toi-même. Mt 10 :27) mais il avait demandé au Seigneur « qui est mon prochain ?», pour lui faire comprendre Christ lui a donné l’image du bon samaritain qui a porté secours à un inconnu qui était en état de détresse, a-t-il ajouté.

Le Serviteur de Dieu a dit à son auditoire que nous rencontrons aussi dans la vie de tous les jours des hommes et de femmes en état de détresse qui ont besoin de notre aide ; il y a ceux qui ne comprennent plus les choses comme il faut, ceux qui ne font plus de confiance totale au Seigneur, bref ceux qui n’ont plus la foi ;  nous sommes obligés d’intervenir comme le bon samaritain, sans tenir compte de leur origine. Comme Christ qui est venu mourir pour nous, sans tenir compte de nos faiblesses, il nous a accordé par sa mort et sa résurrection la possibilité d’être enfant de Dieu et il nous a donné l’espérance de la vie éternelle ; sans se limiter là et lorsque nous sommes nous aussi dans la détresse, il nous lave par sa parole, nous purifie grâce au pardon de péché et rétablit la communion grâce à la sainte cène ; et nous aussi allons et accordons à nos prochains notre aide, a-t-il insisté.

Un autre prochain qui est en détresse et que nous devons aussi lui apporter notre soutien est celui qui n’a pas encore connu le vrai évangile du Christ ; faisons aussi comme la femme samaritaine qui, après avoir su que celui qu’il avait rencontré au puits était le Messie, est allée raconter aux autres afin qu’eux aussi viennent le voir. En faisant ainsi nous allons réjouir Christ qui a envoyé les apôtres pour faire de toutes les nations ses disciples, a conclu  de communauté.

Réunion : « Le mariage »

Après ce grand service divin, les jeunes ont observés une pause d’une trentaine de minutes avant de revenir l’après-midi dans la salle pour la deuxième et dernière activité de leur journée. Le thème choisi pour ce jour était « le mariage », et les réflexions ont tournés autour des questions contenues dans le C-ENA en Questions-Réponses (739 à 743) :

Que ce que le mariage ?
Que peut-on déduire du récit de la création au sujet du mariage ?
Quelle est l’importance de la bénédiction nuptiale ?
Quelle est l’importance de la foi chrétienne pour la pérennité du mariage ?
Quelle est l’importance de la sexualité au sein du mariage ?

Repartis en 5 groupes, les jeunes ont eu à réfléchir profondément sur ce sujet et ont eu à répondre à la lumière de la bible et du catéchisme à toutes ces questions. Chaque jeune a eu l’occasion de s’exprimer, soit lors du travail au sein des groupes, soit encore lors du grand débat. Cette réunion tenue par l’Evangéliste KIKI MUKIYA s’est passée dans la convivialité et chaque participant est sorti avec une connaissance de plus en cette matière.


Richard NDAMBO

Posts les plus consultés de ce blog

Apôtre patriarche à Kinshasa : la prédication

Kato : L’évangéliste, assisté par le berger et l’ancien, sert la jeunesse

Jeunesse Campus: Jésus, médecin de mon âme