Le juste et le mechant, Apotre de district TSHISEKEDI à Hekima

Récit de Patient YOKESE

Le dimanche 20 novembre 2016 était un jour exceptionnel et inoubliable pour le district d’ancien de Kassapa, car pour la première fois l’Apôtre de district Tshitshi TSHISEKEDI, le Président de l’église territoriale de la RDC Sud-Est, a visité la communauté HEKIMA (District d’ancien de Kassapa). C’est pour la deuxième fois en cette année 2016 (après KALUBWE au mois de mars) que l’ambassadeur du Christ visite ce district d’ancien.

Pour ce service divin -dans cette grande communauté dont la construction de la chapelle est en cours- qui coïncide avec de clôture de l’année liturgique 2016, l’envoyé du Seigneur a annoncé la période de l'avant, celle qui précède la nativité de Jésus-Christ. Et pour la circonstance, la parole de Dieu a été lue dans le livre du prophète Malachie 3 :18 « Et vous verrez de nouveau la différence entre le juste et le méchant, entre celui qui sert Dieu et celui qui ne le sert pas. »

Pour faciliter la bonne compréhension, l’orateur du jour a mis son auditoire dans le contexte de ce passage biblique, il a précisé que du temps de prophète Malachie le peuple juif vivait dignement au regard des commandements de Dieu, mais ce dernier avait l’impression que les autres –ceux qui n’observaient pas la parole de Dieu- étaient bénis et prospères plus que lui ; c’est dans ce cadre que le prophète a adressé ces  paroles d’exhortation.

L’officiant a précisé que « être juste » ou « être méchant » dépend de l’état de notre âme ; être juste c’est être près de Dieu, c’est travaillé en utilisant les armes conventionnelles c’est-à-dire travailler dans le respect des prescrits de l'Évangile, alors que « être méchant »  c’est être loin de l’Eternel, c’est travailler avec les armes non conventionnelles (le vol, fétiche etc.)

L’apôtre de district a invité les enfants de Dieu à sortir de « la communauté de déçus » ceux qui refuse de travailler et pour justifier leur fainéantise disent qu’ils préfèrent laisser les autres se réjouir ici-bas et eux attendent que le ciel où ils auront tout, l’homme de Dieu a exhorté l’assemblée à travailler pour gagner son pain quotidien en utilisant les armes conventionnelles et Dieu va leur assister.

Pour conclure sa prédication, l’apôtre de district a invité tous les participants à ce service divin à pratiquer la justice et continuer à servir Dieu quoi qu’il arrive. Et il n’a pas manqué de remercier du fond de son cœur les bien-aimés frères et sœurs pour les efforts fournis pour faire avancer l’œuvre de l’Eternel.

Et c’est avec beaucoup de joie exprimée par les cantiques à la gloire de l’Eternel Dieu que l’apôtre de district et toute sa compagnie ont dit au revoir aux enfants de Dieu.

(Photo Espoir Ngudia, Kalubwe Mars 2016)

Posts les plus consultés de ce blog

Apôtre patriarche à Kinshasa : la prédication

Kato : L’évangéliste, assisté par le berger et l’ancien, sert la jeunesse

Jeunesse Campus: Jésus, médecin de mon âme