#AppLshi2017 Concert chants, Apôtre patriarche à Lubumbashi


Récit de : Lawrence Kumpel et Michel Kabongo
Au deuxième jour de sa visite à Lubumbashi, l’Apôtre patriarche Jean Luc Schneider a présidé, l’avant-midi du samedi 15 juillet 2017, la réunion des apôtres et évêques œuvrant en RD Congo Sud-Est ; et l’après-midi, un concert chants dans la communauté centrale de Kawama. Ce concert chants a marqué la sortie officielle de l’Orchestre Néo-Apostolique de Lubumbashi (ONAL) ; après 3 années de dur labeur, la prestation ne pouvait être que magnifique.

Les enfants de Dieu sont venus nombreux pour participer à cette manifestation ; bien avant même le début du concert chants, la chapelle centrale de Kawama était pleine à craquer. Cette manifestation, qui a démontré combien l’Église territoriale de la RD Congo Sud-Est a grandi, a débuté par la prière dite par l’Apôtre patriarche. Avant le début de la prestation musicale, l’ONAL a tenu à remercier le Président de l’Église néo-apostolique Internationale pour son implication personnelle dans la création de ce premier orchestre en Afrique centrale ; elle a aussi salué l’assistance technique de l’Église territoriale de l’Afrique du Sud.

Tous les participants à ce concert chants ont été émerveillés et remplis de joie par la prestation de l’ONAL ; les belles mélodies, de compositeurs locaux et internationaux, ont été interprétées par la chorale des jeunes (15) et celle des enfants (3).

Avant de clôturer cette manifestation musicale, l’Apôtre patriarche Jean Luc Schneider a rappelé l’importance de la musique au sein de l’Église, « à travers elle nous exprimons nos louanges et adorations à Dieu » a-t-il dit ; il a ainsi invité les musiciens à être au service de la musique. Il a rappelé que serviteur de Dieu (néo-apostoliques) ont pour mission de mettre en avant le message du Christ ; il a conclu son adresse par un avertissement : « Méfiez-vous des endroits où l’homme prend plus d’importance - que la parole de Dieu- »

Posts les plus consultés de ce blog

Apôtre patriarche à Kinshasa : la prédication

Kato : L’évangéliste, assisté par le berger et l’ancien, sert la jeunesse

Jeunesse Campus: Jésus, médecin de mon âme