#AppLshi2017 Tribulations & progrès de l'Évangile, App Schneider à Lubumbashi


Récit de Patient Yokese

Dimanche 16 juillet 2017, le Président de l'Église néo-apostolique Internationale, l’Apôtre patriarche Jean Luc Schneider, a officié un service divin solennel dans la communauté centrale de Kawama devant plusieurs milliers d’enfants de Dieu ; ils étaient venus de tous les coins de la ville de Lubumbashi.

Pour ce service divin spécial, l'officiant du jour a fait lecture de la parole tirée de l'épitre aux Philippiens 1:12 « Je veux que vous sachiez, frère, que ce qui m'est arrivé a plutôt contribué aux progrès de l'évangile ».

Au début de la prédication, l'envoyé du christ a dit que : l’Église néo-apostolique soutient la paix et condamne la violence sous toutes ses formes ; la violence quelle qu’elle soit n'est pas un bon chemin à suivre » ; il a dit, à l’intention des frères et sœurs qui subissent les guerres et violences, « je prie pour eux et je prie avec eux ».
Après avoir mis ses auditeurs dans le contexte de la parole du jour, l’Apôtre patriarche Jean Luc Schneider a montré comment les tribulations qui nous affectent peuvent aussi participer au progrès de l’évangile comme c’était le cas avec Paul. « Nous aussi nous sommes confrontés aux difficultés comme le reste de la population ; parfois même nos difficultés sont plus dures, car il arrive qu’on se moque de nous à cause de notre foi ; mais ce qui compte c’est notre attitude face à la souffrance » a dit l’orateur du jour.

Faire grandir l’évangile en nous

Le premier progrès, lorsque nous traversons des moments difficiles, devra se faire en nous ; l’Apôtre patriarche Jean Luc Schneider a expliqué que :

1. Les tribulations doivent nous aider à bien comprendre Jésus : durant les moments difficiles, rappelons-nous que Jésus Christ aussi avait souffert de la même façon par amour pour nous.

2. La souffrance doit nous aider à faire le point sur les motivations de notre foi : quand tes prières ne sont pas exaucées, demande-toi « pourquoi je suis Jésus-Christ ». Nous devons suivre Jésus Christ parce que nous l'aimons et parce que nous voulons être auprès de lui.

3. Les moments difficiles doivent nous aider à découvrir l’importance de la liberté en Christ : je suis libre en Christ, je ne laisserai pas le malin me rendre esclave en m’imposant sa volonté.

Propager l’évangile vers les autres

Le progrès de l’évangile doit aussi se faire vers les autres ; à l’image de Paul qui, grâce à ses tribulations, a fait connaitre l’évangile du Christ dans l’armée et l’entourage de l’empereur romain. L’Officiant du jour a expliqué que :

1. Malgré nos difficultés, nous devons rester fidèles à Dieu, à le servir et apporter notre offrande dans sa maison : un témoignage de son amour et de sa gloire.

2. Nous devons témoigner de la puissance du Saint-Esprit, en résistant au mal : Le Saint-Esprit est une puissance que nous devons utiliser pendant nos moments de tribulations, il nous permettra d’être le premier à faire le bien et à éviter le mal même si ceux qui doivent donner l’exemple ne le font pas.

3. Les tribulations doivent nous aider à témoigner de la présence de Jésus Christ sur terre : en aimant, en consolant, en pardonnant notre prochain malgré nos difficultés.

4. Il faut témoigner de la solidité de l’unité en Christ : ne pas se diviser, rester un, durant le moment des souffrances.
5. Il faut prouver la sincérité de notre amour pour le prochain : en se préoccupant de son salut même lorsque nous nous souffrons.

Dieu est avec nous, il est puissant, et peut changer toutes choses ; il permet que nous fassions face aux tribulations ; et tout ce qui nous rapproche de Dieu est une bénédiction, a dit l’Apôtre de district Michael D. Deppner.
Nous devons nous focaliser sur ce que nous connaissons : nous connaissons que Dieu nous aime; Jésus est mort pour nous, il veut nous donner son royaume. Dieu qui connait tout viendra à notre secours, a ajouté l’Apôtre de district John Kriel.

Au cours de ce service divin 4 apôtres ont été admis à la retraite et 6 nouveaux apôtres ont été ordonnés ; beaucoup des bénédictions pour le peuple de Dieu de la RD Congo.

Posts les plus consultés de ce blog

Apôtre patriarche à Kinshasa : la prédication

Kato : L’évangéliste, assisté par le berger et l’ancien, sert la jeunesse

Jeunesse Campus: Jésus, médecin de mon âme