JJLN en 9 images; Et vous quels sont vos souvenirs?


A quelques heures du lancement des activités de JJLN 2017, 4 membres de la Team ENACampus (Marie Dibwe, Godfree Embam, Ali Ramazani & Richard Ndambo) partagent avec nous leurs impressions et souvenirs des JJLN passées. Comme une image vaut mille mots, 9 photos des éditions passées, accompagnent les réponses à nos questions.

Une ambiance spéciale

Autour du feu, la nuit, en plein air, chantant en chœur les hymnes à la gloire de Dieu, une ambiance indescriptible ; ce sont de tels moments qui restent à jamais graver dans ma mémoire (MD). Les JJLN sont aussi de moments de détente ; je me rappelle de la soirée du vendredi à la cité de jeunes (2016), les jeunes ont improvisé une prestation musicale avec des chants de compositions locales (RN), c’était magnifique.
Les jeunes autour du feu du camp, JJLN 2013 à Kasenga

Incontournable et inoubliable

Les JJLN, rendez-vous annuel incontournable ; on passe ensemble de moments inoubliables. Les jeunes de l’Eglise néo-apostolique, Lubumbashi Nord, se retrouvent pour faire croitre leur connaissances spirituelles & et charnelles. C’est un rendez-vous annuel incontournable et inoubliable (AR).
Prestation musicale district de Kassapa, Hasna 2015

Les jeunes échangeant avec l’Apôtre Chulu, JJLN 2016 à la cité de jeunes

Que ça continue

Les JJJLN sont de grandes rencontres d'édification, de communion, de fraternité… (GE). Je me rappelle de l’ambiance qui régnait dans nos chambres à la cité de jeunes (2016), chacun racontait quelque chose qui édifiait, que ce soit sur le plan de la foi que sur le plan social. Lorsqu’on y est, on a qu’une envie : « que ça continue » (MD).

Jeunes échangeant sur un thème, JJLN 2016 à la cité de jeunes


Les jeunes jouant un morceau de musique, JJLN 2016 à la cité de jeunes

Mon plus grand et beau souvenir

Assisté à un service divin à la plage, écouter la parole de Dieu, étant assis par terre, en présence de l’Apôtre de district, c’est le plus beau souvenir que je garde des JJLN (2013) (RN). « Semer dans le désert et récolter au centuple », c’est message de l’Apôtre de district Tshisekedi lors de JJLN 2013 à Kasenga ; cela reste jusqu’à présent mon plus grand souvenir. (GE)

Autel de grâce au bord du lac Luapula, JJLN 2013 à Kasenga

Mes souvenirs sont : la communion fraternelle qui caractérise les participants, le partage des expériences de la foi, les riches enseignements reçus lors de conférences. (AR)

Exposé sur le VIH-SIDA, JJLN 2016 à la cité de jeunes


Le point culminant

Le service divin est toujours un moment particulier, à chaque JJLN ; avec un message clair et adapté à la jeunesse ; c’est le point culminant de toutes les JJLN. On sort grandi sur le plan charnel et spirituel (RN)


Début du service divin, JJLN 2015 à la ferme Hasna

Posts les plus consultés de ce blog

Apôtre patriarche à Kinshasa : la prédication

Kato : L’évangéliste, assisté par le berger et l’ancien, sert la jeunesse

Jeunesse Campus: Jésus, médecin de mon âme