#JJLN2017, 2. Prenez garde à vous


Récit de: Marie Dibwe

 Après le lancement des activités des JJLN 2017, les jeunes ont pris part à une conférence-débat au cours de laquelle 3 thèmes ont été abordés. Ces exposés avaient pour objectif d’aider les jeunes à prendre soin de leur santé tant physique que mentale.


Le jeune doit prendre soin de son corps, voilà ce qui était le message transmis par le Dr Richard NDAMBO au cours de son exposé sur l’hygiène corporelle. Il a insisté sur le fait que :
  • La douche du matin et après une activité physique étaient obligatoires ; 
  • Les mains doivent être lavées régulièrement (non seulement avant et après avoir mangé) ;
  • Les dents sont à brosser après chaque repas et avant de dormir, avec du dentifrice et un raclage de la langue est conseillée.
  • Les sous-vêtements (et les chaussettes), de préférence en coton, doivent être changés chaque jour ou après chaque activité, ils doivent être nettoyés, après usage, sécher au soleil et au mieux repasser.
  • La chambre a couché doit être régulièrement nettoyé et bien aère chaque jour, les draps du lit doivent être changé et nettoyer aussi régulièrement. 


Il est important de connaitre son groupe sanguin et de faire l’électrophorèse d’Hémoglobine pour prévenir la drépanocytose et les incompatibilités sanguines, tel était le message du Dr Janette MUSKAZE à l’intention des jeunes. Elle a dit :
  • La drépanocytose (ou anémie SS) n’a rien avoir avec le système ABO-Rhésus ; un homme (AS) et une femme (AS) ne souffrant pas de la drépanocytose peuvent donner naissance aux enfants drépanocytaires (SS).
  • Le problème est génétique et l’électrophorèse d’Hémoglobine et un des examens de diagnostic.
  • Les drépanocytaires (SS) souffrent généralement de l’anémie (baisse du sang), des infections, et peuvent faire de crises douloureuses.
  • Le drépanocytaire doit respecter les mesures hygiénodiététiques pour éviter les complications (alimentation équilibrée, éviter le stress, bonne hydratation, éviter les efforts physiques intenses, etc.) et assurer un bon suivi médical. 


Prenez garde chers jeunes, est le conseil que l’ARC Gabin MWEMENA a donné aux jeunes ; en sa qualité de doctorant en psychologie, il a exposé sur les addictions (alcool, drogues & réseaux sociaux).

  • Il a défini l’addiction comme la dépendance d'une personne à une substance ou une activité génératrice de plaisir, dont elle ne peut plus se passer en dépit de sa propre volonté. 
  • L'orateur a dit que tout commence comme jeu, puis ça devient une habitude, et enfin l’individu devient esclave. Cela touche plus les adolescents, car ils sont dans une période de transition (l'âge adulte et l'enfance), est une période de perturbation.
  • Par rapport aux réseaux sociaux, il est revenu sur ce qu’avait dit notre apôtre patriarche à ce sujet : « les médias sociaux, c'est quelque chose de magnifique, mais le problème c'est l'usage qu'on en fait » ; et il a cité 4 dangers : la construction d'un monde virtuel, la surévaluation de l'égo, le nivellement des valeurs, l'atteinte à la dignité humaine. 


Chaque jeune a le devoir de prendre soin de lui pour contribuer efficacement au développement de l’Église ; un Esprit saint dans un corps sain, dit-on.



Posts les plus consultés de ce blog

Apôtre patriarche à Kinshasa : la prédication

Kato : L’évangéliste, assisté par le berger et l’ancien, sert la jeunesse

Jeunesse Campus: Jésus, médecin de mon âme