Lufira reçoit l’Évêque NGOMBO, une première


Récit de GodFree Embam

L’Évêque Dieudonné NGOMBO a servi dans la communauté de LUFIRA ce dimanche 6 aout 2017, devant plus de 310 fidèles qui étaient assoiffés de le recevoir, dans leurs communautés, pour la première fois depuis son ordination.

Pour ces enfants de Dieu du district d’ancien de Centre-Lubumbashi, le dimanche 6 aout 2017 était un moment chaleureux ; pour la première fois, ils ont reçu la visite de l’Évêque Dieudonné NGOMBO dans la communauté LUFIRA; L’officiant du jour a fait lecture de la parole de Dieu dans l'épître de Jacques 1 :2-3 (mes frères, regardez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés, sachant que l'épreuve de votre foi produit la patience.).

« Remercions l'Éternel pour son souffle de vie et d'avoir permis que nous nous retrouvions dans sa maison ; c’est une grâce particulière » a dit l’Évêque Dieudonné NGOMBO dans son introduction.
L’orateur du jour a dit aux enfants de Dieu que « notre espérance doit être fondé sur Jésus Christ et son retour » ; il a rappelé que « la patience découle de la foi » c’est ainsi que la patience doit marcher de pair avec la foi ; il leur a invité à user de la patience quel que soit les situations qui se présentent dans leur vie.

De fois, Dieu nous éprouve pour voir notre réaction et aussi pour nous aider à grandir ; les moments d’épreuves sont suivis, pour ceux qui triomphent, d’une grande bénédiction après ; n'oublions pas que tout ce que Notre Père fait, il le fait bien, a dit l’envoyé du Seigneur.

Poursuivant sa prédication le serviteur de Dieu a dit aux fidèles d'être prudents, car lorsque Dieu veut bénir, quand nous sommes patients, le diable s'approche pour nous flatter afin qu'il nous détourne des promesses divines ; Abraham, à qui l'Éternel avait promis de lui donner un enfant, il était resté confiant à la promesse de Dieu. Notre Seigneur réalise toujours ses promesses, c’est à nous de rester patient dans la prière et de persévérer quelques soit les épreuves.

Lors des situations difficiles, quand la mer Rouge se présentera devant nous, comme pour les enfants d'Israël, gardons silence et ayons la foi, car l'obstacle n'est rien devant notre Dieu, laissons agir sa volonté.

Soyons patients dans la tentation comme Job qui est resté fidèle à notre Dieu malgré les épreuves ; réjouissons-nous, même pendant nos afflictions ; Notre Père qui nous aime beaucoup ne nous abandonnera point ; ont ajouté les 2 intervenants à l’autel de grâce.

À la fin du service divin, il a été rappelé aux jeunes le grand rendez-vous du 22 et 23 aout 2017 (JJLN les Amadi 2017), ils ont été invités à s’acquitter des frais de participation qui sont fixés à 10 $. L’Évêque Dieudonné NGOMBO a salué chaque fidèle à la sortie de cette grande rencontre.




Posts les plus consultés de ce blog

Apôtre patriarche à Kinshasa : la prédication

Kato : L’évangéliste, assisté par le berger et l’ancien, sert la jeunesse

Jeunesse Campus: Jésus, médecin de mon âme