Eveque Ngombo visite Building: Foi, patience et confiance en Dieu, au menu

Photo d'illustration

Récit de: Chadrack Ngoyi
 
Située dans le district d’ancien de Kassapa, la communauté de building a reçu, pour la première fois depuis son ordination, la visite de l’évêque Dieudonné NGOMBO, le mercredi 08 novembre 2017.

C’est autour de l’extrait de l’épitre de Paul aux romains 4:20-21 « il (Abraham) ne douta point, par incrédulité au sujet de la promesse de Dieu, mais il fut fortifié par la foi, donna gloire à Dieu et ayant la pleine conviction que ce qu’il promet il peut aussi l’accomplir »   que s’est articulé ce service divin vespéral.
C’est une grâce d’assister au service divin a dit l’évêque dans son introduction; car, nous venons pour célébrer Dieu par des chants de louanges, écouter la parole qui fortifie, participer à la sainte cène et préparer nos âmes en vue du retour de christ.

Commandements et promesses

Abraham est le père de la foi, le modèle par excellence de notre temps, Dieu lui avait donné les commandements et les promesses.

  • A propos des commandements : l’éternel lui avait dit: « va-t’en de ton pays, de la patrie et de la maison de ton père vers le pays que je te montrerai » genèse 12 : 1, à ce commandement, Abraham fut preuve de l’obéissance de la foi.
  • A propos des promesses : le seigneur lui était apparu dans une vision et lui avait dit : « ne crains point, je suis ton bouclier et ta récompense sera grande » (genèse 15:1)
  • L’éternel lui avait promis de faire de lui une grande nation, de le bénir et rendre son nom grand et toutes les familles de la terre seront bénies en lui  (genèse 12:1)
  • À un âge avancé Dieu lui avait promis un héritier issu de ses entrailles (genèse 15:4, 18:10)
Abraham ne doutait de rien il fut preuve de foi, de confiance en Dieu et de patience qui lui avait permis pour vivre la réalisation de toutes les promesses que Dieu lui avait faites.

Ce qu'il ne faut jamais manqué

Ayons la foi et confiance en l’éternel à l’exemple des compagnons du paralytique de capernaum (Marc 2:1-5) ; ces 4 compagnons avaient une grande motivation à savoir que Jésus-Christ était la solution : « ayons la même foi et la même motivation Jésus-Christ est la solution; il nous accordera son aide a renchéri l’envoyé du seigneur ».

  • Le centenier de capernaum (Matthieu 8:5-13) avait dit au seigneur, dites seulement un mot et mon serviteur sera guéri; Jésus-Christ avait admiré sa foi  jusqu'à dire : « même en Israël je n’ai pas trouvé aussi une grande foi ».
  • Croyons en Dieu, croyons en Jésus nous vivrons son assistance et le salut de nos âmes a dit notre évêque.
  • « Même dans les circonstances difficiles, faisons preuve d'une grande foi et confiance en l'éternel, il ne nous abandonnera point ; nous vivrons son secours » comme les trois compagnons de Daniel (Daniel 3:1-29).
Le Seigneur ne tarde point  dans l'accomplissement de ses promesses (2 pierre 3:9) croyons en lui confions-nous en lui et patientons nous vivrons la joie et le salut de nos âmes a conclu notre évêque. C'est aux accents des chants de gloire que s'est clôturée la soirée richement bénie !!!

Posts les plus consultés de ce blog

Apôtre patriarche à Kinshasa : la prédication

Kato : L’évangéliste, assisté par le berger et l’ancien, sert la jeunesse

Jeunesse Campus: Jésus, médecin de mon âme