Kato : L’évangéliste, assisté par le berger et l’ancien, sert la jeunesse


Récit de: Godfree EMBAM

Plus de 517 jeunes du district d’ancien de Centre-Lubumbashi ont pris part à la journée de la jeunesse qui a eu lieu le dimanche 18 mars 2018 dans la communauté de Kato. Au programme : une réunion précédée par un service divin qui a été officié par l’évangéliste de communauté MWEMENA, assisté par le Berger TSHIYOYO et l’ancien KWETE.

Oui vous avez bien lu : le service divin, destiné à la jeunesse du Centre-Lubumbashi, a été célébré par l’évangéliste de communauté Mwemena et c’est bel et bien le Berger Tshiyoyo et l’Ancien de district Kwete qui ont été invités à l’assistance.

Depuis début 2018, « la conduite du service divin n’est plus systématiquement dévolue au ministère hiérarchiquement supérieur selon le droit ecclésial » ; c’est une de conséquences de la nouvelle définition du ministère dans l’Église néo-apostolique.

Pour cet évènement, qui n’est pas le premier dans ce district d’ancien et qui a réuni 517 jeunes, la parole du jour a été tirée de Jean 20: 30-31 (Jésus a fait encore, en présence de ses disciples, beaucoup d’autres miracles, qui ne sont pas écrits dans ce livre. Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le christ, le fils de Dieu, et qu’en croyant vous ayez la vie en son nom).

Au début de sa prédication, l’EVC MWEMENA a demandé à l’assemblée de « taire les soucis » et d’« ouvrir le cœur afin que Dieu l’emplisse de paix ». Il a demandé aux 517 jeunes participants à ce service divin d’être de jeunes debout, « Il est de votre responsabilité (étant jeunes) d’élever la grandeur de notre seigneur et le servir sans peur, comme David devant Goliath, avec foi et confiance ».

Il a exhorté les jeunes à considérer Jesus-Christ d’abord comme le rédempteur, et non comme un faiseur de miracles ; cette perception, différente de celle que le monde a sur Jésus-Christ, est possible grâce au discernement que peut nous accorder le Saint-Esprit.

Sans la foi, nous ne pouvons pas voir le Seigneur comme il est (Berger TSHIYOYO); elle doit grandir pour que nous vivions aussi les merveilles de Dieu comme le prophète Élie, qui a été nourri par des corbeaux (Ancien KWETE).


Dans la deuxième partie de cette journée, les jeunes ont échangé sur les grandes fêtes chrétiennes et ont mis un accent particulier sur celles de la semaine sainte (Rameaux, Vendredi saint et Pâques).

Les jeunes ont été sensibilisés sur le rendez-vous du 29 juillet 2018 : le service divin de la jeunese de tout Lubumbashi qui sera tenu par l’Apôtre de district TSHISEKEDI dans la chapelle centrale de KAWAMA.

Notons aussi le lancement du projet de la journée de la jeunesse du Centre-Lubumbashi qui aura lieu au mois d’aout prochain.


Posts les plus consultés de ce blog

Apôtre patriarche à Kinshasa : la prédication

Jeunesse Campus: Jésus, médecin de mon âme